Séminaire LBNC : programme trimestriel (avril-mai-juin 2021)

Chaque événement sera retransmis en ligne. Le lien sera précisé ici même quelques heures avant l’événement.

22 AVRIL 

Limiter la rééligibilité indéfinie des parlementaires : débat français et expérience californienne

Noémie FEVRAT, doctorante (science politique), AU/LBNC, nous présentera une communication originale issue de sa recherche doctorale en cours (depuis 2018) : « Rotation ou réelection ? Trajectoires politiques et réformes de la représentation démocratique ».

6 MAI 

Le monde (social) des logiciels libres

Gaël DEPOORTER, Maitre de conférences (science politique), AU/LBNC, nous présentera la recherche conduite dans sa thèse, « Le “bal des hackers”. Sociologie critique d’un exotisme post-moderne. La “communauté” du Libre entre tropisme individualiste et processus d’individualisation » (2018).

27 MAI 

Le marxisme face au capitalisme racial

Selim NADI, Ater (science politique), AU/LBNC, qui se consacre actuellement, en collaboration avec Sophie Coudray, à la traduction en français de l’ouvrage Black Marxism du sociologue états-unien Cedric Robinson, se propose de nous présenter l’une des réflexions qui structurent ce « classique » des départements de sociologie anglo-saxons.

10 JUIN 

Blockchain & RGPD

Aurélie BAYLE, doctorante (droit privé), UM/UMR « Dynamiques du droit », nous présentera un chapitre de sa thèse en cours de rédaction : « Les registres distribués à l’aune du Règlement 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données : cas d’usage de la Blockchain dans le secteur santé ».

La discussion sera animée par Emmanuel NETTER, Professeur (droit privé), AU/LBNC.

17 JUIN 

La compliance, à la croisée des disciplines

Christina KOUMPLI, Maitresse de conférences (droit public), AU/LBNC, ainsi que d’autres membres du projet CoMeDDE pour Compliance-Measuring Defaults in the Digital Era » (Compliance-Mesurer ses défauts à l’ère numérique), viendront présenter l’état d’avancement de leurs réflexions interdisciplinaires (droit, science politique, informatique).