Soutenance de thèse Nicolas Masquefa

M. Nicolas Masquefa soutiendra, vendredi 28 juin 2019, à 14h en salle des thèses, sa thèse de doctorat :

“La patrimonialisation du corps humain”

RÉSUMÉ

Le droit français s’accorde mal avec l’idée de classer le corps humain dans la catégorie des choses, parmi les objets de droit. Pour la tradition juridique française, le corps se présente comme une composante indissociable de la personne physique. À ses yeux : « Le corps c’est la personne ». Au gré des avancées scientifiques, cette assimilation du corps à la personne s’est toutefois heurtée à une réalité plus contemporaine. Les progrès spectaculaires de la science dans les domaines de la biologie et des biotechnologies ont considérablement transformé son appréhension. Chaque jour plus utilisable pour soi-même, comme pour autrui, celui-ci s’est mû en une matière à disposition, en un ensemble d’éléments et de produits susceptibles d’être transformés, créés et cédés.

La contradiction qui surgit de la confrontation des faits à la qualification juridique traditionnelle implique de s’interroger à nouveau sur ce qu’est le corps. À l’heure actuelle, la réponse à cette question est incertaine tant la confusion est de mise. Si la distinction entre les personnes et les choses est le fondement du système juridique français, la frontière séparant ces deux catégories a été rendue perméable. Le droit est désormais confronté à des entités intermédiaires, oscillant entre personne et chose, être et avoir, sans très bien savoir ce qui relève de l’une ou de l’autre. Cet état appelle plus que jamais une interrogation sur la façon dont la science juridique fait siens ces nouveaux enjeux. Du corps humain au robot, en passant par l’embryon et l’animal, les juristes s’efforcent encore de définir leurs concepts juridiques.

 
Le jury sera composé de :

Monsieur Antoine LECA

Professeur à l’Université Aix-Marseille, rapporteur.

Madame Guylène NICOLAS

Maître de conférences, HDR, à l’Université Aix-Marseille, rapporteur.

Monsieur Franck PETIT

Professeur à l’Université Aix-Marseille, directeur.

Monsieur Éric WENZEL

Maître de conférences, HDR, à l’Université d’Avignon.